Où est le chat?

C'était un accident, une erreur, une semaine où je dû faire énormément de trajets et pour la première fois, je disposais d'un téléphone avec un caméra acceptable.
Comme tout nouveau joujou, on est heureux de le découvrir, de le tester dans tous les sens. Tout ce qui attire le regard est capté en image.
Et là, dans différents lieux, je me suis rendue compte qu'en ma compagnie, parfois bien cachés, se trouvaient des félins. En pause sur un appui de fenêtre, caché dans des fougères ou au milieu des gravats de travaux. Ils semblaient impassible, faisaient partie du décor.
C'est là que j'ai pensé pour la première fois à "Où est le chat?". Car ceux-ci se dissimulaient dans les lieux. De loin pouvait-on les trouver?
Comme un jeu où l'on doit rechercher les septs erreurs, trouver le chat.

Au fur et à mesure, de promenades, de découvertes et de se perdre dans différents lieux, je devins plus attentive à ceux-ci. A leurs poses, leurs attitudes lorsque la ville semble leur appartenir.
Seul maitre de nos espaces habituels.



Where's the cat?

It was an accident, a mistake, a week when I had to make a lot of trips and for the first time I had a phone with an acceptable camera.
Like any new toy, we are happy to discover it, to test it in every way. Everything that attracts the eye is captured in images.
And then, in different places, I realized that in my company, sometimes well hidden, there were felines. Pause on a window sill, hidden in ferns or in the middle of construction rubble. They seemed impassive, part of the scenery. That's when I first thought of "Where's the cat?". Because they were hiding in the place. Could they be found from a distance?
Like a game where you have to look for the seven mistakes, find the cat.

As you go along, you will have walks, discoveries and get lost in different places. I became more attentive to them. To their poses, their attitudes when the city seems to belong to them.
Only master of our usual spaces.